Le chamanisme un art de guérison et une philosophie de vie

Le chamanisme nous enseigne que la vie n’est pas basée sur la lutte. Dans la nature, ce n’est pas simplement le plus fort qui gagne, mais c‘est l’espèce qui sait le mieux coopérer, qui vit le plus sainement et le plus longtemps.

Le chamanisme est un terme désormais utilisé universellement pour désigner une capacité de guérison naturelle. Il décrit l’art et le pouvoir de rétablir un équilibre global, intérieur et extérieur, ou de prévenir un déséquilibre. Tout ce qui a perdu son rythme naturel est remis en harmonie avec la nature. Cela comprend le corps (physique, corps mental, corps émotionnel), ainsi que les relations entre les personnes, les animaux, les plantes, la terre, les éléments et aussi tous les aspects invisibles de la vie. L’univers est un tout inséparable et chaque partie de la nature a un aspect spirituel. L‘enseigenement chamanique nous transmet que tout est imprégné de «l’esprit qui vit en toute chose». Les chamans étaient autrefois des guérisseurs, des médiums, des voyants, des sorciers, des herboristes des accompagnateurs et thérapeutes. Toutes les méthodes de guérison connues et développées aujourd’hui ont leur origine dans le chamanisme.

Chaque être humain a la capacité de se reconnecter à son être profond et de guérir à tous les niveaux. Il est très important aujourd’hui de se réveiller et de se rappeler que nous faisons partie d’un tout et que nous pouvons faire confiance à notre ÊTRE et à la terre. Chaque être humain est unique et a la capacité spécifique de déployer des forces intérieurs, avec lesquels il soutient les plus hauts potentiels dans le collectif et il détient aussi le pouvoir personnel de vivre une vie saine et heureuse.

Le chamanisme réveille en vous le courage d’aller au-déla de vos peurs et de suivre votre chemin avec authenticité et dignité. En plus, vivre le chamanisme veux dire «allumez en vous le feu intérieur, le dévouement et l’amour de la vie !»

Quelques points forts du chamanisme :

  • Le chamanisme se vit dans l’expérience, il ne s’apprend pas par une approche uniquement intellectuelle.
  • Le chamanisme répond aux questions depuis l’intérieur, contrairement à la science occidentale qui décrit les choses de l’extérieur.
  • Le chaman sait entrer dans des états modifiés de conscience. Il ne considère pas ses «voyages» comme moins réels que la réalité matérielle.
  • Au cours de ses voyages, un chaman entre en contact avec une réalité «invisible» et l’évalue afin d’acquérir des connaissances, du pouvoir pour aider les autres.
  • Le chaman a au moins un et généralement plusieurs guides invisibles : animaux de pouvoir, guides spirituels ou ancêtres pour son soutien personnel.
  • Le chaman n’est soumis à aucune religion : il s’efforce toujours de dépasser ses propres limites et de s’épanouir. Ses enseignants sont les esprits et les forces de la nature.
  • Nous comprenons le chamanisme comme une vision spirituelle de la nature et une philosophie de vie.

Osons être vrai et créons ensemble une nouvelle conscience de paix et d’amour sur terre.

Mitakuye Oyasin
(Lakota : nous sommes tou.te.s relié.e.s)